SQUAT IS NOT A CRIME !

 

SQUAT

 

TÉMOIGNAGE, de Prunus – entité invisible et non identifiée d’un collectif bien vivant – Avril 2016.
« Je les suis depuis 2 ans maintenant. Cette troupe de déterminés fonctionne en groupe, femelles, mâles, jeunes, vieux, papiers, pas de papiers, dentés et édentés, travailleurs et galériens, asociaux et assoiffés de contacts, faiseur de vaisselle et phobique du balai, politisés et nanti… Impossible de les décrire de façon général, par contre je peux vous dire ce qu’ils ont en commun.
Ils occupent des bâtiments inexploités et laissés vides par des propriétaires jouant avec la spéculation, prisonnier d’un système administratif engluant leur propres projet ou inaptes à gérer des parcs de biens trop large. Ce collectif, je le vois s’agiter tous les jours : ils me fatiguent rien qu’à les regarder. Vous devriez les voir récupérer dans toute la ville et réparer ce que la plupart des gens jettent pour racheter. Ça construit, imagine, installe. C’est un joyeux bordel, mais ils ne comptent que sur eux et ne demandent rien.
Je vois bien que la masse ne regarde pas leur initiative d’un bon œil. Car la propriété est la base d’une société capitaliste et une raison valable d’exploiter et de diviser les gens : ils vous vendent un espace de vie privilégier dans lequel vous enfermer après une journée de travail loin de la collectivité et de l’interaction.

 

Je les ai entendus parler de ce FESTIVAL DES OUVERTURES UTILES. Et j’ai voulu témoigner de ce boulot, de cette énergie et du temps passé à construire leur espace de vie pour le partager. Comme je vous disais, ca fait deux ans que je les suis, alors j’expose leur travail d’aménagement en photos, vidéos et autres supports. Pour que les critiques qu’ils reçoivent se heurtent enfin à la réalité de leur investissement. Ils dérangent ces gens de 18 à 62 ans, avec ou sans dents, avec ou sans papiers, avec ou sans envies artistiques mais avec une détermination de vivre selon leur morale en répondant à leurs besoins.
Passez le 22 mai à La Petite Maison et voyez donc le boulot qu’ils déploient. L’expo je l’ai appelée : SQUAT IS NOT A CRIME. Faut le dire. « 

Premières Rencontres Nationales Intersquat à Rennes

L’ELABORATOIRE à Rennes accueille les premières rencontres nationales intersquat

du 10 au 13 juin 2010 sur deux espaces :

48 boulevard villebois mareuil, près de la Z.I sud-est, entre le pont de strasbourg et le cimetière de l’est. Il y a un énorme robot à l’entrée. C’est là que sont situés la cuisine et les ateliers plastiques.
Pour ceux qui viennent en gros véhicules, c’est plutôt au 17 bis avenue chardonnet, 200 m plus loin sur la droite, en allant vers la déchetterie. Il y a un autre terrain et les bureaux de l’asso.

Le site web c’est www.elaboratoire.free.fr mais il est en (re)construction, sinon c’est elaboratoire@free.fr s’il y a besoin d’infos, ou encore Damien 06 26 24 75 16

————————————————————————————————————————————–

Rencontre Intersquat nationale à Rennes – Du 10 au 13 Juin

 

Rendez-vous National à l’Elaboratoire de Rennes

L’Elaboratoire de Rennes organise avec des collectifs Parisiens une rencontre Intersquat nationale. L’enjeux des trois jours est basé sur l’échange des expériences, la mutualisation des savoir-faire et la création d’un réseau d’entre-aide entre les différents lieux autonomes.

Tous les collectifs sont évidement les bienvenues, les moyens logistiques d’accueil seront très vite communiqués par l’Elabo.

 

Rome – Premier bilan d’un embryon.

Le festival Intersquat à Rome s’est terminé dans la joie et la bonne humeur.
Cette premère expérience Intersquat à l’échelle Européenne a portée ses fruits :
Rendez-vous en 2010 à BERLIN !

 

Un grand merci à tous ceux qui sont venus participer.
Merci à l’équipe du Forte Prenestino qui nous a si bien accueilli tout en prenant part intégrante à toutes nos problématiques.

 

———————————————————————————————————————————————–

Programme Festival

::: FESTIVAL INTERSQUAT :::


16/17/18 Octobre 2009


C.S.O.A FORTE PRENESTINO



Vendredi 16

 

Souterrains

h 19.00/00.00
Exposition d’arts plastiques: peinture, sculpture, photographie

Artistes:

Rosalie Paquez de la Maison de la plage,

Magali Gibert, J.M et Jerome Dubail de la Suite,

Susu e Kapilo /59 Rivoli,

Marcel Aurange,

Davide Cicolani du Sans Plomb,

Lyl Lunik et Diallo du 26 rue Montmorency,

Eliyah et Don Pablo du Centre Mirò,

Marie Bécheras et Claire Mérigeau, Photographie, Peinture et Textiles,

Thomas Aubin du Collectif Bon Pied Bon Oeil

Exposition photo collective  sur le thème du « squat » :

Fabien Constantin, Sarah Deniset, Melanie Rouffet, Punkie Brouster, Sarah Goliard

et partecipation des photographes de « OcchiRossiFestival »

Place D’ARMI gauche


h. 21.30

Ouverture du festival au roulement des tambours de Drumbata (Batucada 100% féminine: spectacle de percussions chorégraphique]

h 22.30
[Crimson Muddle]
New Wave / Post-punk / Chanson populaire mélodramatique

 

h. 23.30
[Koondaholaa
Rock Psyquédélique/Musique du monde…d’un monde qui n’existe pas encore

 

h. 00.30

[Lapins Super stars]
17 fiats pour un show happy hardcore/Jazz /Funk

 

h. 01/30

[Ushdé & Sonk]
Experimental electro + installations video

Salle Théâtre


h. 20h30

Spectacle de clown sur l’ouverture d’un squat 
di Goxo et Galo

(réplique samedi à 18h30)

 

h. 21h00

« Cimeterul Vesel  (Cimetière Joyeux) »
Théâtre/danse 
réalisé par le Collectif la Retrogarde
(réplique dimanche h 17.00)

 

h. 22h30
« Putain de reve »
Spectacle de percussions / Danse Contemporaine 
Compagnie Improvisateur Involontaire

( réplique samedi h 22.00)

h. 01.00
« Pourquoi pas » & « Orgao »
Compagnie Niza
Théâtre porno gore 
(réplique samedi h 01.00)

Place d’ARMI droite

h. 22.00
« Vanité »
Performance plastique, visuelle et sonore
Production Théâtre de verre, direction artistique Luis Pasina
(Réplique dans les jours à suivre)

***

 

 

SAMEDI 17

 


Souterrains

h 16.00/00.00
Exposition d’arts plastiques: peinture, sculpture, photographie

 

Cattedral

h 22.00
Tim Laser 
Indie/Rock

Place D’ARMI gauche


h. 21.00
[Quartier Libre]
Live hip hop/reggae

h. 22.30
[Sambuca]
Live blues/electro

h. 23.30

[Ram-16. La propagande du virus]
Fresque théatrale, spectacle performatif musical et visuel

h. 01.00/05.00
DJ SET

 

Place D’ARMI droite

h. 21.00
replique spectacle « Vanité »


Salle Théâtre

h. 18.00
Spectacle de marionettes
de Lydie Pizzale
( réplique dimanche h 16.00)

h. 18.30

Réplique du spectacle de clown de Goxo et Galo

 

h. 20.30
« The Beat generation project »
de Claire Linda
Spectacle de Théâtre-danse

(Réplique dimanche h 18.30)

 

h. 22.00
« Putain de reve »
Spectacle de percussions / Danse Contemporaine

 

h. 01.00

réplique des spectacles « Pourquoi pas » & « Orgao »

 

***

 

 

DIMANCHE 18

 

Pendant la journée du Festival aura lieu le marché mensuel
Terra/Terra: Marché sans intermédiaire du producteur aux consommateurs.
A partir du matin jusq’au coucher du soleil : fruits, légumes, fromages, charcuterie, gâteaux, produits bio et du commerce equitable-solidaire

Il y aura aussi un marché de créateurs :objets, artisanat et œuvres d’art

Souterrains

h 12.00/19.00h
Exposition d’arts plastiques: peinture, sculpture, photographie

Salle Theatre

h. 17.00
Replique de « Cimeterul Vesel  (Cimetière Joyeux) »

h 18.30

« The Beat generation project »

 

P.lace D’ARMI gauche

h12-16
Animation espace enfants « Tutti sù per Terra »

h 15.00
Jeux/Animation par l’association Mad

h. 18.30
[Bam Bam Prod]
Jazz Manouche

h. 19.30
[Republika]
Rock festivo

***

 


EXTRA PROGRAMME

Pendant les 3 jours le Forte accueillera des projections vidéo, performance, installations live et permanentes

Place D’ARMI droite


“Vanité »
Performance plastique, visuelle et sonore
Production Théâtre de verre, direction artistique Luis Pasina

« Le train des archéologues »
Installation permanente d’ une locomotive interactive entre dessins, photographie, musique live et projections qui accompagnent le voyage des passagers  
Production : le squat « la Petite Roquette«  , Delphine Terlizzi, Sara Renaud, Tim Laser et Marcel Aurange

 

“O style”

Laboratoire de sérigraphie

 

Place D’ARMI gauche

« Plein Feux »
Sculpture en fer réalisée par la Compagnie Electrodes


Cattedrale

Installations sonores e visuelles

Clochette & York & Milie volt

Cinema

Bref histoire tragicomique sur les squats : film et documentaire

Film sur l’histoire et le mouvement du “123 squat” de Bruxel

Video-production Forte Prenestino

 

Lieux à definir

« Fil sur l’eau » 
Tissu aérien de Marie Helene Bardi

« GRT et TAD Girl squad/CAES« 
performance de danse et installations plastiques crées in « site specific »

 

« 1m² non più »

sketches burlesques autour du thème de la nouvelle loi sur les arts de la rue en Italiede la Cie Autour de Peter

 

 

 

FORUM ET DEBATS


Pendant la journée du samedi et du dimanche sont prévus des forums et des débats pour échanger les diverses expériences des squats, centre sociaux, lieux occupés et/ou autogérés, de plusieurs pays d’Europe.


VENDREDI

18H

Giustice et occupations

 

SAMEDì


h 11.00

– Culture

Après-midi:

Tous à la manifestation contre le Racisme

DIMANCHE

h 14.00

– Le squat: une réponse à la marge des problèmes sociaux

Inscriptions dans le territoire et enjeux politiques

 

h 17.30
Considérations et échanges sur les différents forums

 

 

***
Pendant le Festival fonctionneront cuisine, pub, cantine, salon de thé, info shop


Vendredì/Samedì Entrée à 5 euro

Dimanche Participation Libre

 

 

Dibattiti e ateliers

 

What ?

Roma 2009 è un festival autogestito di 3 giorni in cui delle forme di vita alternativa e collettive si incontrano. Un incontro culturale, politico, artistico e sociale che avrà luogo il 16,17,18 ottobre prossimo a Roma al Forte Prenestino.

 

Who ?

Roma 2009 è un incontro tra persone, squats, collettivi, luoghi di vita e/o creazione, centri sociali, abitazioni mobili (viaggiatori, nomadi, itineranti…)… provenienti da diversi paesi europei: Germania, Italia, Belgio, Spagna, Francia, Svizzera, Inghilterra..

Se avete altri contatti non esitate ad invitarli.

 

Where ?

A Roma al C.S.O.A. Forte Prenestino, occupato dal 1986. Nel Forte sono disponibili degli spazi per accogliere spettacoli, creazioni artistiche, concerti e per scambiare pratiche e esperienze e fare di quest’incontro un evento dinamico e militante.

 

Why ?

Nella maggior parte dei paesi dell’Unione europea, le politiche liberali si sviluppano con delle conseguenze violente sulle persone che controllano e esculdono.

Questo nuovo ordine mondiale è dettato dal profitto di pochi e il disprezzo di molti.

Da piu di 30 anni, dei gruppi di persone resistono e creano con convinzione dei luoghi del possibile, delle passerelle umane e delle piattaforme di sperimentazione di politiche culturali, sociali e economiche. Questi gruppi sono spesso confrontati all’effimero, quest’urgenza omnipresente nella nostra maniera di agire ci permette di determinare dei modi d’azione singolari e innovanti.

I dibattiti ? sono là per questo!

Essi accompagnano la spontaneità della nostra azione mobilizando le nostre esperienze intorno a una riflessione che s’inscrive nel tempo e sorpassa il versante temporario delle nostre azioni.

L’idea è di proporre durante 3 giorni un tempo per scambiare sulle nostre pratiche, i contesti, le politiche locali, le esperienze, le capacità di vivere diversamente e la possibilità di tessere le maglie di una rete umane che esiste gia ovunque in europa. Un festival aperto a diverse espressioni artistiche: installazioni, performances, esposizioni, concerti, spettacoli di teatro, circo, danza e  un momento d’incontro e di confronto, di sperimentazione, di resistenza e di creazione.

 

Per organizzare i dibattiti,  c’è bisogno…

… Di persone motivate. L’equipe di Parigi proporrà 5 ateliers dibattiti :

Atelier sociale;

Atelier media;

Atelier giustizia;

Atelier Politiche e territorio

Atelier cultura e produzione artistica

 

Si tratta di una base di riflessione. Ognuno è libero di proporre e animare un nuovo dibattito o condividere la propria esperienza (per esempio le Haus Project a Berlino : Che tipo d’organizzazione? ) altrimenti potete integrarvi in uno degli assi proposti.

Per accogliere i dibattti dei luoghi sono previsti : uno o piu dibattiti si succederanno dall’13 alle 18 e uno spazio sarà allestito per accogliere delle riflessioni durante i 3 giorni.

Per partecipare alla programmazione artistica …

Se volete partecipare alla mostra collettiva o proporre un’installazione, una performance, uno spettacolo di teatro, danza, circo contattateci al più presto,vi invieremo una scheda tecnica da compilare.

 

 

Informazioni :

Per partecipare o proporre dei dibattiti : festivalrome@gmail.com

Se volete conoscere meglio il Forte Prenestino: http://www.forteprenestino.net