Centre social Attiéké : dernier round !

Communiqué du 18 juin 2017

 

Le centre social Attiéké, auto-organisé et habité, sera expulsé d’ici au 27 juin, selon l’huissier du propriétaire et la préfecture du 93. Après presque quatre ans d’occupation du 31 bld Marcel Sembat à Saint-Denis, c’est la fin. Nous l’espérons bruyante.

 

Nous reprenons les piquets de veille matinaux à partir du mercredi 21 juin (pas le week-end) : RDV à 6h devant l’Attiéké. Café, thé, gâteaux et bonne humeur au programme.

 

Le jour de l’expulsion :

  • il faudra faire nombre pour éviter toute violence des forces de l’ordre, et que les habitant.e.s puissent récupérer toutes leurs affaires sans exception
  • après l’évacuation, point d’info au square De Geyter à 40 mètres de l’Attiéké
  • rassemblement à 18h devant la mairie de Saint-Denis

Nous exigeons :

  • la réquisition d’un bâtiment vide ou la mise à disposition gratuite d’un local confortable sur Saint-Denis
  • le relogement et la régularisation des habitant.e.s de l’Attiéké

Nous tiendrons les permanences d’entraide du centre social jusqu’au bout.

Nous sommes solidaires de la centaine d’habitant.e.s du 57-59 avenue Wilson (propriété de Plaine Commune) menacé.e.s d’évacuation depuis peu.

 

Et longue vie au jeune centre social autogéré du 37 rue Marceau à Ivry.

 

La dynamique de l’Attiéké renaîtra-t-elle de ses cendres ? Venez donc en parler sur les piquets.

 

La lutte continue !

Vive l’auto-organisation !

Que les occupations fleurissent !

Logement, papiers, liberté pour tou.te.s !

 

Le collectif de l’Attiéké

 

31 bld Marcel Sembat, St-Denis / 31marcelsembat@riseup.net / https://collectifattieke.wordpress.com

C’est la Semaine Sauvage !

Le Clos Sauvage prend de l’avance sur la réforme du code du travail et passe à la semaine de 9 jours. Organisée par toute l’équipe du Clos, dirigée par un chat avec un chapeau sur la tête, la semaine sauvage t’emmène sur les rivages pas sages du 9-3.

vendredi 16 juin

19h : Bête de foire ! – cabaret musical

samedi 17 juin

17h : « Opprimées » de la Compagnie Vent Debout – théâtre engagé

dimanche 18 juin

16h : Les après-midis nomades d’Abel – danse
20h : Des Impros et des Ailes – improvisation théâtrale

lundi 19 juin

18h : Soirée poésie musicale avec les dents – poésie musicale un peu trash

mardi 20 juin

20h : Scène ouverte sauvage – poésie, théâtre, danse, musique…

samedi 24 juin

19h : Espèce de bouffonnes – trio de clownes

dimanche 25 juin

16h : Journée en famille : ateliers et projection – film et atelier
21h : « Une proposition » de Juste avant la compagnie – théâtre

 

Scene ouverte sauvage

Le 13ème FOU, c’est déjà fini !

Avec 75 événements répartis sur 27 lieux dont 19 squats,

La 13ème édition du FOU a été un grand succès !

Comme on a tous adoré, on devrait repartir sur un rythme de deux festivals par an.

La prochaine édition devrait ainsi avoir lieu à l’automne.

 

En attendant, la lutte continue et les squats franciliens regorgent d’activités.

Des événements sont postés quotidiennement sur le présent site ainsi que sur radar.

La plupart des lieux ne publiant pas leur événements sur ce site en dehors du FOU, le mieux est donc de suivre l’actualité de chaque lieu via leurs moyens de diffusion favoris (site, réseaux sociaux, lettre d’information, affichage) ou tout simplement de s’y rendre régulièrement !

Appel A temoignage Petite Maison

BONJOUR TOUS-TES !

 

On a besoin de vous !
A toutes les personnes qui nous ont contacté pour des répèts, réunions, expo, concert, scène ouverte, rencontres, débats projections &more! Particuliers déters, artistes, militant-e, collectifs ….

 

Envoyez à ras@squat.net : un petit blabla sur votre taff et ce que vous y avez fait dans le lieu. Et ce que la petite maison, en tant que squat, vous a permit de réaliser et dans quelles conditions. Un petite photo avec serait top. No pdf.

Squattement votre,

Nous.

14459075_584603115058078_1604891105_n

QUEERFOOD SOUTIEN !

QUEERFOOD de SOUTIEN
PROCÈS EN APPEL DE L’EXPULSION ILLÉGALE D’UN LIEU FÉMINISTE À PARIS :
SOLIDARITÉ CONTRE LA RÉPRESSION !

 
Le mercredi 8 février 2017
à partir de 19H30
à la Nouvelle Rôtisserie, 4 rue Marie et Jean Moinon dans le 10e

* Repas vegan à prix libre *

Parce que nous sommes un groupe féministe qui s’organise sans hommes cisgenres ; parce que nous voulons créer des espaces sans autorité, des espaces collectifs de lutte, d’habitation, d’entraide et de partage des savoirs ; parce que nous voulons combattre tout ce qui nous oppresse…

…Nous avons occupé une maison inhabitée depuis 6 ans en septembre 2014.
ExpulséEs illégalement par les flics suppléés par la BAC, quatre d’entre nous ont été arrêtées et placées en garde-à-vue. Suite au procès pénal, elles ont été condamnées à une peine avec sursis (3 mois de prison et 2000 euros d’amende) assortie de 2174 euros d’amende au profit des proprios (préjudices matériel et moral, frais de justice).
Nous avons fait appel de ce jugement et le procès est fin février.

Nous voulons des espaces féministes d’habitation et de lutte !
Contre toutes les expulsions !
Les logements sont à celleux qui les habitent !
Trans, gouines, meufs, femmes, lesbiennes, précaires, féministes,
OCCUPONS l’espace !

VENEZ NOUS RENCONTRER ET ÉCHANGER AUTOUR D’UN BON REPAS À LA QUEERFOOD DE SOUTIEN LE MERCREDI 8 FEVRIER À PARTIR DE 19H30!

MANIFESTE F.O.U.

12998189_563874200452833_8119775466010650649_o

*F.O.U. – STATE OF EMERGENCY *

*Press release. Stop. The Festival des Ouvertures Utiles (F.O.U.) is coming. Stop. To different places. Activist arrests, COP21, the LOPPSI Law, National State of Emergency. RESISTANCE. Stop. Meet, share. Stop. Expositions, conferences, cinema club and concerts. Stop. Come one and all. Stop.

F.O.U. Constitution

*ART. F.O.U. 0:

Art. 25 of the Universal Declaration of Human Rights:

“Everyone has the right to a standard of living adequate for the health and well-being of himself and of his family, including food, clothing, housing and medical care and necessary social services, and the right to security in the event of unemployment, sickness, disability, widowhood, old age or other lack of livelihood in circumstances beyond his control.”

*ART. F.O.U. 1:

From rent wars to temp work, squats respond to necessity by sharing goods.

We are legitimate occupants with no rights nor titles for buildings left empty without any real inhabitants.

*ART. F.O.U. 2:

Requisition and civil disobedience, the squat is an alternative and a place to defend.

Housing for international emergencies, a public utility and a home for alternative lifestyles that are not so uncommon.

*ART. F.O.U. 3:

Free spaces of creativity and exchange, squats gather each year for F.O.U. to open doors and minds.

*ART. F.O.U. 4:

F.O.U., an inter-squat magma, will witness the assembly of different spaces coming together to move in the same direction for one month.

*ART. F.O.U. 69:

Pleasure in your neighborhood, F.O.U. is a free-access festival!

No visa nor vision, bring your own contribution!

*ART. F.O.U. 5:

Release your art, mobilize your know-how and energy, during F.O.U. you’ll see just about everything!

*F.O.U. Loose Thread: One F.O.U. can conceal another. To want is to F.O.U. It takes a F.O.U. to know one. A rolling F.O.U. gathers no moss.

*END F.O.U. Press Release