« It’s like a Jungle sometimes »

18554704_10211737775312459_1461309131_n

 

« Mon travail est issu de l’observation des murs, de leur vieillissement par le graffiti et leur effacement programmé. Je pratique donc une peinture de superposition, palimpseste…Mes codes picturaux sont issus des graffitis. Des écritures embellies s’inscrivant dans des formes géométriques, en partie repeintes par des badigeons (…) Des graffitis apparaissent en partie, des tensions se créent entre le gestuel et le géométrique, des différents contrastes entre les formes et le fond, de la coexistence de couches de peintures, d’encres, et de leurs techniques d’effacement ».G.M

http://www.guillaumemathivet.com/

Exposition > Cocktails > Djsets > Carbone 17

17 rue des postes
Metro Aubervilliers 4 Chemins / Porte de la Villette

Appel A Soutien Petite Maison

BONJOUR TOUS-TES !

 

On a besoin de vous !
A toutes les personnes qui nous ont contacté pour des répèts, réunions, expo, concert, scène ouverte, rencontres, débats projections &more! Particuliers déters, artistes, militant-e, collectifs ….

 

Envoyez à ras@squat.net : un petit blabla sur votre taff et ce que vous y avez fait dans le lieu. Et ce que la petite maison, en tant que squat, vous a permit de réaliser et dans quelles conditions. Un petite photo avec serait top. No pdf.

Squattement votre,

Nous.

14459075_584603115058078_1604891105_n

QUEERFOOD SOUTIEN !

QUEERFOOD de SOUTIEN
PROCÈS EN APPEL DE L’EXPULSION ILLÉGALE D’UN LIEU FÉMINISTE À PARIS :
SOLIDARITÉ CONTRE LA RÉPRESSION !

 
Le mercredi 8 février 2017
à partir de 19H30
à la Nouvelle Rôtisserie, 4 rue Marie et Jean Moinon dans le 10e

* Repas vegan à prix libre *

Parce que nous sommes un groupe féministe qui s’organise sans hommes cisgenres ; parce que nous voulons créer des espaces sans autorité, des espaces collectifs de lutte, d’habitation, d’entraide et de partage des savoirs ; parce que nous voulons combattre tout ce qui nous oppresse…

…Nous avons occupé une maison inhabitée depuis 6 ans en septembre 2014.
ExpulséEs illégalement par les flics suppléés par la BAC, quatre d’entre nous ont été arrêtées et placées en garde-à-vue. Suite au procès pénal, elles ont été condamnées à une peine avec sursis (3 mois de prison et 2000 euros d’amende) assortie de 2174 euros d’amende au profit des proprios (préjudices matériel et moral, frais de justice).
Nous avons fait appel de ce jugement et le procès est fin février.

Nous voulons des espaces féministes d’habitation et de lutte !
Contre toutes les expulsions !
Les logements sont à celleux qui les habitent !
Trans, gouines, meufs, femmes, lesbiennes, précaires, féministes,
OCCUPONS l’espace !

VENEZ NOUS RENCONTRER ET ÉCHANGER AUTOUR D’UN BON REPAS À LA QUEERFOOD DE SOUTIEN LE MERCREDI 8 FEVRIER À PARTIR DE 19H30!

MANIFESTE F.O.U.

12998189_563874200452833_8119775466010650649_o

*F.O.U. – STATE OF EMERGENCY *

*Press release. Stop. The Festival des Ouvertures Utiles (F.O.U.) is coming. Stop. To different places. Activist arrests, COP21, the LOPPSI Law, National State of Emergency. RESISTANCE. Stop. Meet, share. Stop. Expositions, conferences, cinema club and concerts. Stop. Come one and all. Stop.

F.O.U. Constitution

*ART. F.O.U. 0:

Art. 25 of the Universal Declaration of Human Rights:

“Everyone has the right to a standard of living adequate for the health and well-being of himself and of his family, including food, clothing, housing and medical care and necessary social services, and the right to security in the event of unemployment, sickness, disability, widowhood, old age or other lack of livelihood in circumstances beyond his control.”

*ART. F.O.U. 1:

From rent wars to temp work, squats respond to necessity by sharing goods.

We are legitimate occupants with no rights nor titles for buildings left empty without any real inhabitants.

*ART. F.O.U. 2:

Requisition and civil disobedience, the squat is an alternative and a place to defend.

Housing for international emergencies, a public utility and a home for alternative lifestyles that are not so uncommon.

*ART. F.O.U. 3:

Free spaces of creativity and exchange, squats gather each year for F.O.U. to open doors and minds.

*ART. F.O.U. 4:

F.O.U., an inter-squat magma, will witness the assembly of different spaces coming together to move in the same direction for one month.

*ART. F.O.U. 69:

Pleasure in your neighborhood, F.O.U. is a free-access festival!

No visa nor vision, bring your own contribution!

*ART. F.O.U. 5:

Release your art, mobilize your know-how and energy, during F.O.U. you’ll see just about everything!

*F.O.U. Loose Thread: One F.O.U. can conceal another. To want is to F.O.U. It takes a F.O.U. to know one. A rolling F.O.U. gathers no moss.

*END F.O.U. Press Release

SOS BAB EL OUED – PARIS INTERSQUAT

 

« En 1995 on ne savait pas qu’on faisait de la politique »

« s’engager comme citoyen (…) sauver le pays »

 

On est en Algérie. 33 ans après le départ officiel de la France, le renversement du gouvernement provisoire, le coup d’état militaire, les premières manifestations massives et leur répression, la montée du parti islamiste, les tentatives de démocratisation et près de 10 ans de guerre civile, 10 ans d’assassinats, de peur aussi.

 

Alger, un quartier : Bab El Oued.

 

« on n’avait pas le choix, soit on s’en va à l’étranger, soit on reste pour lutter et créer un espace de résistance »

 

La reconstruction vient d’en bas, de la rue et de ses habitants, ça a toujours fonctionné comme ça.

Alors le besoin de créer un lieu d’accueil sécurisé, d’expression libre, et surtout de prendre soin de la relève, des jeunes, des enfants. SOS BAB EL OUED. Voila le nom que ça prend dans cette ville.

 

« ici c’est la maison ».

 

SOS BAB EL OUED, est une association et une école militante contre le mal être des jeunes, sous-estimé par l’ingérence d’un gouvernement. Il s’y déroule des ateliers, cours de soutien scolaire gratuit, espace musical libre, spectacle, cours d’anglais, salle de répétition, fêtes, accueil des volontés et projet de jeunes citoyens : un lieu de partage où l’entraide devient une réponse prouvant son efficacité. Nous ça nous parle.

 

Sans espace d’expression et de création, tout se perd : les rêves, les envies, la détermination, la confiance en soi. Et avec, la nécessité d’entreprendre pour construire.

 

SOS Bab EL Oued organise la relève et soigne la jeunesse en leur redonnant confiance par l’apprentissage et la possibilité de s’exprimer comme on l’entend. Ca se sent dès que tu poses un pied chez eux. Sourires, enfants, ado, trentenaires, blagues, filles, garçons, musique live de fond et Charlie Chaplin sur les murs !

 

Cet espace a laissé s’épanouir le rap comme langage et témoin d’une poésie moderne. C’est comme ça qu’on a rencontré GENOXY, un duo de rappeurs qui ont évolué au sein de l’association. Ce sont eux qui se déplacent le 30 décembre à Paris, à la Petite Maison, pour une soirée concert, projection et open mic !

SOIREE SOS BEB EL OUED, pour contre-carrer l’école de la haine par l’échange, le partage et la solidarité. On soutient ces fourmis qui se battent au quotidien pour s’exprimer et créer des lieux où toutes personne est libre d’être elle-même, et de trouver sa place peu importe l’état du système en place.

Parce que la désobéissance sans soutien de masse ne peut fonctionner,

 

On vous attend à la Petite Maison le 30 décembre : SOIRÉE DE SOUTIEN SOS BAB EL OUED !

++  sos bab el oued : https://www.facebook.com/Sosbabeloued.97/?fref=ts

 

15196108_911221889009153_394677697644254099_o

SACRILEGE DE L’ACCES LIBRE !

Nous rappelons à toutes et tous, qu’en aucun cas l’accès de La Petite Maison n’est restreint, peu importe la ou les « bonnes » raisons.

 

Si quelqu’un vous dit le contraire, forcez le passage.

 

Une erreur s’est produite mardi dernier pour la scène ouverte Self-ish , par manque de communication. C’est avec beaucoup de paillettes que nous nous excusons du sacrilège.

 

Punk is not dead.
Bisous surtout.

La Petite Maison.