Ciné-club politique : La racine, la route & le fantôme

de 19:00 à 23:30
@ La Clinique Stendhal - 5 rue Erard 75012 Paris

Du 23 mai au 27 mai, le collectif Stendhal organise « Stendhal fait son cinéma », une semaine de ciné-club politique dans le cadre de la 12e édition du Festival des Ouvertures Utiles, le festival intersquat francilien.

Tous les évènements du Stendhal sont à prix libre.

 

Au programme de ce jeudi 26 mai :

 

Une soirée pour penser le « chez soi » à travers deux films sur le départ forcé, le déplacement, l’exil et la rencontre.

 

Projections :

 

‘Ohlala’ de Maud Martin, 2014, 40 min.
Carnet d’une place rrom en Ile-de-France : construction, vie et destruction d’un espace de vie, de rencontres, de solidarité et d’ordinaire, au fil du jour le jour d’une mère de famille.

 

‘My Land’ de Nabil Ayouch, 2011, 85 min.
‘My land’ donne la parole à de vieux réfugiés palestiniens qui ont fui en 1948 sans jamais retourner sur leur terre, et qui vivent dans des camps au Liban depuis plus de 60 ans. Cette parole est entendue par de jeunes israéliens de 20 ans qui construisent leur pays, se sentent viscéralement attachés à leur terre, mais sans jamais vraiment savoir expliquer pourquoi. Entre ces deux mémoires, il y a une réalité. La réalité de deux peuples qui se battent pour la même terre. Il en ressort un dialogue à distance qui met en perspective ce conflit sous un angle avant tout humain.

 

A propos du lieu : Le Stendhal est un lieu de vie autogéré occupant une ancienne maternité, « La Clinique du Bien Naître », au 5 rue Erard (métro Reuilly-Diderot).

 

banniere